Stormraven

 

     Voilà quelques explications sur la peinture du Stormraven.  Le kit a été peint en plusieurs parties pour plus de facilité.  Il y avait les ailes, la tourelle, la prise d'air et le cockpit.  Étant donné que je veux aller vite, je limite un maximum le nombre de couleurs et de mélanges.  Au total, il m'a fallut une dizaine d'heure pour le finir ce qui me semble raisonnable dans le cadre d'une peinture d'armée.  Il m'aurai fallut surement 10 fois plus de temps pour avoir un résultat d'exposition. 

 

  • Le rouge :

Le travail du rouge est effectué à l'aérographe dans un premier temps puis les arrêtes sont reprises au pinceau.  Je suis parti d'une sous-couche noire.

 

Couche de base : Mechrite Red

Eclairci : Blood Red

Ombre : Chaos Black + Scaly Green

 

Arrêtes 1 : Blazing Orange

Arrêtes 2 : Elf Flesh

 

Une fois cette étape finie, je vais peindre toutes les parties qui seront métalliques en noir et aussi mettre en place les décalcos.  Ensuite, je passe une couche de vernis GW.

 

  • Le weathering : 

Pour donner un peu de vie au véhicule, il faut le salir et l'user.  Cette étape est faite de trois manières différentes :à la mousse de blister, au pinceau et à l'aérographe.

 

La mousse de blister : je vais tremper ma mousse dans du Chaos Black et puis la frotter sur un essui-tout comme pour un brossage à sec.  Après, je viens la frotter sur la maquette dans le sens de l'usure.  J'essaye de concentrer l'usure aux endroits les plus logiques.  Je vais répéter l'opération avec du Mitrhil Silver en diminuant la taille de l'usure.

 

Le pinceau : je vais tracer des traits très fins avec du Chaos Black comme si un caillou avait heurter la coque et l'avait griffé.  Je repasse dans ces traits avec du Mithril SIiver.

 

Ensuite, je vais passer du Dark Wash de chez Mig Productions dans tout les creux et les recoins sans vraiment faire attention à ne pas dépasser.  Juste après, je frotte avec un mouchoir imbibé de whtite spirit pour enlever le surplus et créer des fines trainées.  Je répète l'opération avec un mouchoir sec.

 

A l'aérographe : je vais simplement passer du Chaos Black sur les réacteurs et les aérations.  Évidemment, il faut le faire tout à l fin une fois les détails finis.

Je vais aussi créer de fines trainées sur les ailles.

 

  • Les détails : 

Globalement, je ne m'attarde pas longtemps sur les détails.  Le but est d'avoir un rendu correct à distance sans rechercher le dégradé parfait.

 

Le métal :

Base : noir

Eclairci 1 : brossage de Boltgun Metal

Eclairci 2 : brossage de Mithril Silver

Ombrage : lavis de Badad Black

 

Le cockpit lumineux :

Je repeint la zone du cockpit en noire puis à l'aérographe je pulvérise une couche de Scaly Green en tenant compte de l'orientation de mon éclairage.  Je répète deux à trois fois l'opération en rajoutant du blanc.  Pour finir, je passe un laviq dilué d'Asurmen Blue et j'éclairci les arrêtes au blanc pur.

 

Les aigles :

Couche de base : blanc

Ombrage :fin trait de Shadow Grey dans les creux